Aller au contenu principal
Nos expertises

Commerce électronique : guide pour lancer votre business en ligne

avatar_maetva
Rédaction Maetva
Rédaction Maetva
Le Vendredi 7 août 2020 - 15:07
Le nombre d’achats et de transactions effectuées sur Internet augmente chaque année !
Le nombre d’achats et de transactions effectuées sur Internet augmente chaque année !

Le commerce électronique, dit aussi « e-commerce », désigne la vente et l’achat d’un bien ou d’un service via un réseau Internet. Un marché en plein développement, lorsqu’on sait que près de 50 transactions sont effectuées par seconde en France sur Internet ! D’après l’étude réalisée par Fevad en 2019 (Fédération E-commerce et Vente à Distance), les achats en ligne progressent en moyenne de 13% chaque année depuis 4 ans.

Si la commercialisation de produits et de services en ligne présente de nombreux avantages pour les entreprises du B2B et du B2C, il faut néanmoins avoir une connaissance du marché pour s’en démarquer.

Quelles sont les principales étapes pour étendre votre boutique physique sur Internet ou vous lancer pleinement dans le commerce électronique ? Retour sur le fonctionnement du e-commerce, la meilleure façon de lancer son business en ligne et de le faire perdurer.

Commerce électronique : quel fonctionnement ?

Le commerce électronique est un canal de distribution, il permet à une entreprise de proposer à son audience cible ses marchandises au travers d’une plateforme en ligne. Ce peut-être depuis son propre site marchand, mais aussi depuis le site d’un tiers comme Amazon, Etsy ou encore E-Bay. Les transactions effectuées sur Internet peuvent être réalisées depuis un support ordinateur ou mobile.

La vente à distance concerne aussi bien la vente d’une entreprise à un consommateur (B2C), que la vente d’un professionnel à un autre professionnel (B2B).

En principe, le consommateur a le même comportement d’achat qu’en magasin physique : il va chercher à se renseigner et à comparer ses diverses possibilités avant de procéder à l’achat. Dès le paiement réalisé, le commerçant gère l’envoi du produit ou passe par un tiers pour procéder à la livraison client.

Cependant, certains critères aussi bien techniques que stratégiques peuvent impacter défavorablement le développement de votre business en ligne : système de paiement non sécurisé, informations manquantes ou peu convaincantes, vitesse de chargement des pages trop lente, hébergement du site sur une plateforme peu performante, mauvaise mise en avant des produits, manque de visibilité sur les moteurs de recherche par rapport à vos concurrents, etc.

Bon à savoir : le commerce électronique est fortement cadré par le Parlement Européen. On peut citer la collecte d’informations nominatives à usage commercial (prospection commerciale), renforcé par le RGPD en 2018. En outre, la réglementation a également permis de favoriser le commerce électronique entre les différents pays de l’UE au travers de la multiplication de solutions de paiement, la protection des droits des consommateurs, ainsi que la transparence sur les délais et les frais de livraison.

En somme, une entreprise qui souhaite vendre en ligne se confronte aux mêmes défis qu’une boutique physique : suis-je assez visible ? Mon emplacement est-il optimal ? Mon produit s’adresse-t-il à la bonne clientèle ? Ma boutique donne-t-elle envie au client de rester ? Est-ce que j’atteins les bonnes personnes ?

Choisir un système de paiement efficace, soigner l’expédition, proposer différentes modalités de livraison... autant d'éléments à prendre en compte.
Choisir un système de paiement efficace, soigner l’expédition, proposer différentes modalités de livraison... autant d'éléments à prendre en compte.

Commerce électronique : comment lancer son business ?

Si de nombreuses solutions comme Wizishop, Wix, Prestashop, Shopify ou encore Drupal promettent un site e-commerce en quelques minutes, de nombreuses décisions stratégiques doivent être prises en amont. Une organisation est nécessaire pour gérer votre business en igne. On peut citer la gestion des stocks, de la relation client, la promotion du site, le système d’information ou encore les prix (produits, services de livraison).

Stratégie de vente

La première étape avant de vous lancer dans votre boutique e-commerce est d’élaborer un business plan. En effet, si Internet est accessible à toutes les entreprises, il est essentiel de cerner le marché, les besoins de votre clientèle et d’analyser vos concurrents.

Assurez-vous de la viabilité de votre projet afin de déterminer l’investissement que vous êtes prêt à injecter en phase de lancement et de vous fixer un objectif financier sur les 6 prochains moins.

  • Quel retour sur investissement espérez-vous ?
  • Combien de ventes en ligne devez-vous effectuer pour atteindre votre objectif ?
  • Quel serait le panier moyen attendu ?
  • Comment les internautes vont-ils trouver votre site marchand ?
  • Dans quels leviers marketing comptez-vous investir pour gagner en visibilité et toucher précisément votre audience ?

À lire aussi : À quoi faut-il penser avant de vendre sur Internet ?

Canal de vente

Dans le secteur du commerce électronique, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez créer votre propre site marchand, le personnaliser, proposer à la vente vos produits à proprement parler (en stock). Dans ce cas de figure, vous avez la main sur chaque action effectuée sur votre site. Il vous est possible de récupérer les paniers abandonnés, d’automatiser des e-mails pour rappeler la commande, d’installer des pixels pour recibler l’internaute sur d’autres sites et les réseaux sociaux, etc.

Autre solution : passer par des marketplaces comme Amazon et Etsy. La plateforme se verse une commission à chaque vente réalisée sur sa place de marché, ce à quoi s’ajoute souvent un abonnement mensuel. Certaines options sont monétisées comme le stockage et la livraison de vos produits effectués directement par Amazon, depuis leurs entrepôts.

Si cela demande moins d’investissement au départ du projet, sachez que la concurrence sur les places de marché est elle aussi coriace. On assiste à une guerre des prix entre les entreprises puisque ces plateformes sont propices aux prix compétitifs. L’internaute cherche à acquérir le produit au meilleur prix.

Système de paiement et d’expédition

Qui dit vente en ligne dit système de paiement et moyen d’expédition. Choisissez un système de paiement sécurisé et varié (CB, VISA, PAYPAL, etc.) pour ne pas passer à côté de certaines ventes !

Concernant l’expédition de vos produits, vous pouvez proposer différents modes d’envoi pour éviter les abandons de panier selon les préférences des internautes. Certains seront prêts à payer plus cher pour recevoir le colis rapidement, alors que d’autres cherchent la solution la plus économique.

Les frais d’expédition peuvent en outre, faire fuir votre clientèle s’ils sont trop élevés ! Raison pour laquelle certains sites marchands proposent la livraison colissimo, standard ou encore chez un commerçant. Cela offre un large choix aux consommateurs, tant en termes de prix que de préférences de livraison.

Mise en avant de vos produits

Dans le commerce électronique, il est essentiel de renseigner convenablement vos fiches produits. Descriptions, visuels attrayants, vidéos, conseils d’entretien, plus produits… Cela répond à plusieurs enjeux.

Premièrement, plus l’internaute prend connaissance d’une information complète et pertinente, plus vous vous donnez l’opportunité de le convaincre.

Deuxièmement, trop de fiches produits sont calquées sur les différents sites e-commerce et le copier-coller est pénalisé par Google. Par pénalité, on entend perte de visibilité ! Par ailleurs, plus vous apportez un contenu riche et de qualité sur votre site, plus Google considèrera que vous êtes une entreprise experte qui répond aux besoins de vos clients. Cela impactera directement le référencement naturel de votre site et donc, la visibilité de vos produits.

Comment faire vivre votre boutique en ligne ?

Dès lors que votre boutique est en ligne, il va s’agir de la faire vivre en mettant des actions en place. Référencement naturel (SEO), communication et promotion sur les réseaux sociaux, achats de mots-clés (Google Adwords), diffusion de bannières publicitaires… nombre de stratégies et de solutions webmarketing sont sur le marché pour vous aider à toucher votre audience cible et à augmenter vos conversions.

Nous vous conseillons de vous tourner vers des prestataires spécialisés dans la vente à distance pour vous orienter vers les leviers digitaux les plus performants. Les actions marketing et webmarketing dans lesquelles vous décidez d’investir doivent répondre aux comportements de votre public sur Internet, ainsi qu’aux dernières mises à jour des algorithmes.

Votre boutique en ligne aura constamment besoin de nouvelles fonctionnalités, de mises à jour techniques ou encore de corrections de bug pour vivre sur la durée. Il est essentiel de vous entourer d’experts de confiance pour que votre site évolue en même temps que les innovations digitales.

Back to top